to top

Nouvelle maman, fais-toi confiance

 

Cela fait plus d’un an que je n’ai pas écrit sur mon blog. Entre l’arrivée de mon bébé qui a aujourd’hui 13 mois, la reprise du travail et mon projet de reconversion, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour écrire.

Je ne pensais pas rédiger ce genre d’articles ici mais lire les angoisses de certaines toutes jeunes mamans par-ci par-là me replonge dans les toutes premières semaines de vie de mon bébé. Aujourd’hui lorsque je regarde les photos, tout semble parfait, la fatigue et les peurs ne se devinent pas, et pourtant elles étaient bien présentes.

Je n’ai jamais été folle des bébés. Enceinte, je n’ai d’ailleurs pas développé une soudaine gagatisation pour ces petits êtres baveux 😉 Et je trouve la vie beaucoup plus facile et agréable aujourd’hui maintenant que mon bébé a passé les 1 an, et même si le temps passe vite, je n’aimerais pas revenir en arrière, ne serait-ce que le temps d’une journée.

Bref, tout cela pour dire que je n’y connaissais rien aux bébés, je n’ai rien lu pendant ma grossesse concernant les bébés et je me suis naturellement dit que l’on pouvait difficilement trouver quelqu’un de moins expérimenté que moi. Je pensais que les mamans savaient forcément, et que moi non.

Et les premières semaines j’ai entendu beaucoup de choses qui m’ont complètement embrouillée, notamment concernant le sommeil ou encore sur le fait qu’il ne fallait pas trop porter son bébé sinon il ne supporterait jamais d’être séparé de nous, que cela ne faisait pas de mal de le laisser pleurer, et j’en passe.

.

.

 

Au début, tout est compliqué, on a aucun recul, la tête dans le guidon, et des conseils ( que l’on a rarement demandés)  viennent s’ajouter à ce chaos. J’ai entendu énormément de « conseils » qui pour moi allaient complètement à l’encontre du bon sens. Et après des heures perdues à chercher des réponses et vérifier le bien fondé de ces conseils sur internet (au lieu de dormir par exemple, ce qui aurait été tellement plus profitable) j’ai décidé que c’est lui que j’allais suivre ! Le bon sens ! Tant pis si j’étais une maman débutante qui n’y connaissait rien, j’allais faire confiance à ma propre expérience et ma raison. La meilleure décision que j’ai prise, je regrette de ne pas l’avoir fait depuis le début.

Avec le recul, le seul conseil que je donnerai à une nouvelle maman c’est de se faire confiance. Chaque bébé est dfférent, il y a tellement d’éléments qui viennent influencer les premiers mois d’un bébé (le contexte familial, le lieu d’habitation, etc) que je ne comprends pas comment des personnes peuvent encore s’imaginer détenir les règles absolues à suivre pour élever un bébé au tout début de sa vie. Au début, on s’adapte, on répond au besoin de son bébé et c’est tout. Et comme j’ai pu le lire, vouloir caler un bébé pour les biberons ou encore les nuits reste certes possible, mais cela s’apparente plus à du dressage qu’à de l’éducation car un bébé ne comprend encore pas grand chose au début de sa vie.

Ma conclusion : Il n’y a pas de recette miracle, on s’adapte ! 

Dès les trois mois de mon bébé j’ai entendu des conseils pour qu’il fasse ses nuits (que je n’avais absolument pas demandés si vous suivez bien 😉 ) car à trois mois il devait faire ses nuits!! Il se moquait de nous à nous réveiller la nuit pour boire alors qu’il avait passé le cap des trois mois, à croire qu’il ne savait pas lire le calendrier!  Il ne fallait plus lui donner à manger la nuit s’il avait faim . Donc il fallait le laisser hurler, ne plus jamais dormir, et réveiller également tous les voisins de l’immeuble. Genre de détails complètement mis de côté par les donneurs de leçons qui n’ont pas élevé leurs enfants dans le même contexte.

Ma conclusion : Certaines personnes ne savent  pas faire autre chose que de prendre leur expérience pour une généralité et leurs enfants pour référence et ensuite prodiguer leurs conseils.

Ensuite, mon bébé s’est mis à enchainer les heures de sommeil MAIS il s’endormait très tôt (vers 19h00) et se réveillait donc vers 4 heures du matin pour manger. Il faisait donc ses nuits (mais pas les notres). Là on nous a dit qu’il fallait tout simplement qu’il aille se coucher plus tard ! Mais oui ! On n’y avait pas pensé ! Il suffisait de tenir éveillé un bébé tombant de fatigue pendant encore deux ou trois heures et le tour était joué !

Ma conclusion : Certaines personnes pensent avoir trouvé en 1 minute la solution au problème qui vous pourrit la vie depuis plusieurs semaines sans s’imaginer un instant que vous aviez déjà testé un milliard de choses auparavant.

.

.

J’avais lu que l’on pouvait avoir le droit à ce genre de remarques lorsque l’on devenait parent, je pensais naïvement que j’allais y échapper… Mais en toute honnêteté, ces personnes n’ont pas été nombreuses, malheureusement on retient plus facilement le négatif, surtout lorsque cela ne fait qu’ajouter des difficultés à une période qui est déjà assez compliquée.

Je voulais aussi ajouter que selon mon expérience, ce genre de conseils bien à côté de la plaque venait souvent de parents qui avaient eu des bébés il y a un certain temps, et qui, d’une part ont largement revisité leurs souvenirs pour n’en garder que le meilleur (eux savaient faire, tout était parfait ). Ainsi, ces personnes mélangeaient aussi facilement les âges et prêtaient des intentions ou capacités à des nouveaux-nés qu’ils n’auraient que bien plus tard. Ainsi, j’ai pu entendre que mon fils faisait de la comédie pour qu’on le prenne dans les bras alors qu’il n’avait même pas un mois (rien qu’en l’écrivant je trouve cela toujours aussi dingue).

Bref, personne ne connait mieux un bébé que ses parents. Ne vous laissez pas influencer par des personnes qui ont l’air de tout savoir mieux que vous parce qu’ils sont passés par là avant . Faites confiance à votre bon sens, apprenez au côté de votre bébé, personne ne peut vous apprendre mieux que lui comment l’accompagner au mieux pendant ses premiers mois de vie.

J’espère aussi retenir ces conseils pour moi-même et ne pas faire partie, dans dix ans, des parents qui ont oublié et qui pensent tout savoir…

 

 

  • Katy Lavandier

    Et voilà, tu es une maman, la maman d’Antoine et le reste suit… la vie, l’amour. .. Merci pour ce joli texte sincère et réaliste.
    Bisous

    12 janvier 2019 at 14 h 15 min Répondre
  • Charlotte - Enfance Joyeuse

    Je suis entièrement d’accord avec le fait que les parents doivent se faire confiance et qu’ils sont les mieux placés pour prendre soin de leur bébé !

    14 janvier 2019 at 12 h 27 min Répondre
  • Laurence

    Je suis ravie de te relire … et très égoïstement ravie d’avoir eu ma fille à une époque où on se posait bien moins de questions, et où les réponses ne se trouvaient pas sur la toile. Certes, les donneurs de leçons ont toujours existé mais si l’éducation d’un enfant était une science exacte …
    bref, faîtes de votre mieux en tant que parents et profite de ton nouveau trésor !!

    14 janvier 2019 at 16 h 19 min Répondre
  • Workingmutti

    Ceci est un article d’utilité publique ;). Déjà j’ai beaucoup aimé le début, moi aussi je suis loin d’avoir été comblée par les grossesse et les premiers temps avec bébé.

    Il est aussi très juste de dire que le temps embrouille nos souvenirs. J’étais certaine de me souvenir que mes jumeaux ne se réveillaient qu’une seule fois par nuit. En relisant 3 ans après leurs carnets de biberon/change je me suis rendue compte que ce n’était pas du tout ça …

    15 janvier 2019 at 15 h 58 min Répondre

Leave a Comment